La photo fait du bruit, une déflagration dont l'écho se prolonge, et invente paradoxalement l'invisible silence des fêtes, des jeux, des pièces et des jardins.
Bernard Puissesseau
Photos100cibles par Clo..Photos, poésies,citations...

2012-12-21

Best Wishes for all of you..Meilleurs vœux a tous :)



I wish you a beautiful weekend...A warm-hearted and joyful day of Christmas...A good end for this year , with hope and happiness for the next who comes..and a big thank you to All , who takes time to stop and comment..Friendship , virtual or not , is always friendship and it's good for health..:) And if it's really the end of world ,and this day the last , I hope it will be the best day of the year..

Merci a tous pour votre fidèle Amitié , je vous souhaite de passer de Bonnes et Joyeuses fêtes !!

2012-10-24

Ivresse poétique





"Enivrez-vous"
Charles Baudelaire (petits poèmes en prose)

Il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et
vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous!
Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue,
demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante,
à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est. Et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront, il est l'heure de s'enivrer ;
pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise.





« Le vin c'est de l’eau remplie de soleil. »
Galilée





Ne pensez pas que j'ai mal tourné ,non je ne bois pas ,peu ,jamais :)...mais j'aime l'ivresse ,poétique ,amoureuse ,l'ivresse fugitive des moments de grâce ,de beauté,de douceur,de bonheur ..alors oui et a ce titre je préconise l'enivrement ,celui qui aide a alléger le fardeau que le temps fait peser sur nos épaules...Mr Baudelaire a su choisir les mots appropriés pour nous parler de cela..

Et quand le vin est tiré ,eh bien il faut le boire...avec modération bien sur..:)
Je vous embrasse..

2012-09-30

Septembre a mis ses voiles..

 
  Château de Bargème - Haut-Var - Provence

  Vivre du vert des prés et du bleu des collines,
  Des arbres racineux qui grimpent aux ravines,
  Des ruisseaux éblouis de l'argent des poissons ;
  Vivre du cliquetis allègre des moissons,
  Du clair halètement des sources remuées,
  Des matins de printemps qui soufflent leurs buées,
  Des octobres semeurs de feuilles et de fruits
  Et de l'enchantement lunaire au long des nuits
  Que disent les crapauds sonores dans les trèfles.



  Vivre naïvement de sorbes et de nèfles,
  Gratter de la spatule une écuelle en bois,
  Avoir les doigts amers ayant gaulé des noix
  Et voir, ronds et crémeux, sur l'émail des assiettes,
  Des fromages caillés couverts de sarriettes.
  Ne rien savoir du monde où l'amour est cruel,
  Prodiguer des baisers sagement sensuels
  Ayant le goût du miel et des roses ouvertes
  Ou d'une aigre douceur comme les prunes vertes
  À l'ami que bien seule on possède en secret.



  Ensemble recueillir le nombre des forêts,
  Caresser dans son or brumeux l'horizon courbe,
  Courir dans l'infini sans entendre la tourbe
  Bruire étrangement sous la vie et la mort,
  Ignorer le désir qui ronge en vain son mors,
  La stérile pudeur et le tourment des gloses ;
  Se tenir embrassés sur le néant des choses
  Sans souci d'être grands ni de se définir,
  Ne prendre de soleil que ce qu'on peut tenir
  Et toujours conservant le rythme et la mesure
  Vers l'accomplissement marcher d'une âme sûre.


  Voir sans l'interroger s'écouler son destin,
  Accepter les chardons s'il en pousse en chemin,
  Croire que le fatal a décidé la pente
  Et faire simplement son devoir d'eau courante.
  Ah ! vivre ainsi, donner seulement ce que l'on a,
  Repousser le rayon que l'orgueil butina,
  N'avoir que robe en lin et chapelet de feuilles,
  Mais jouir en son plein de la figue qu'on cueille,
  Avoir comme une nonne un sentiment d'oiseau,
  Croire que tout est bon parce que tout est beau,
  Semer l'hysope franche et n'aimer que sa joie
  Parmi l'agneau de laine et la chèvre de soie.
  Vœux simples
  Cécile Sauvage

J'ai trouvé que ce joli poème reflétait bien le mode de vie de certaines gens, ici , dans le Haut-Var, ou l'on tente encore de vivre au plus près de cette simplicité qui rend la vie authentique ,parfumée ,rassurante..
J’espère que cette balade sur les hauts plateaux varois vous aura plu autant que ce qu'elle m'a enchanté..
je vous embrasse..passez un beau et bon mois d'Octobre..:)

2012-09-03

Le visiteur


Le loir gris ( Glis glis ) , de la famille des Gliridae ,très présent en Europe et en Asie...Amateur de fruits et de graines. Il aime aussi les bourgeons et les fleurs, mange des champignons et se regale volontiers de jeunes pousses tendres... il vit principalement dans les milieux forestiers et les vergers à proximité des habitations... Mais il peut aussi rentrer dans les maisons  , et devenir rapidement assez familier ,  surtout si le restaurant a deux ou trois étoiles..:) ...
Pour preuve ce jeune effronté , avec qui ma mère entretient des relations très amicales...
L'objectif ne l'a pas vraiment impressionné..:) un  nez a museau assez sympathique..non ?



J'aime le nom qu'il porte en anglais , "Dormouse"..
La longue période d'hibernation du Loir, généralement d'octobre à avril, est à l'origine de l'expression populaire
"Dormir comme un Loir" ,on dit aussi , "Etre paresseux comme un Loir"...


Je vous montre le bout de mon nez aujourd'hui ,motivée par vos visites amicales et chaleureuses ,avec une pensée spéciale pour  Marty et Elena ..sans elles , j'aurai surement continué quelques temps  a faire le Loir..:)
Je vous conseille une visite de leurs univers ,vous passerez un beau moment..
Et n'oubliez pas les peintures de Marty  ..superbe travail ,  alliant finesse ,  inspiration ,  technique...C'est beau..:)



J'ai fait peu de photos cet été ,quelques fleurs ,quelques papillons, quelques parfums d'été....déjà envolés.. ,ce peu  , je serai ravie de revenir le partager avec vous très bientôt..
Je vous souhaite un beau mois de Septembre...
Merci pour vos commentaires sur les photos précédentes..j'ai été très touchée par votre présence et tous vos mots , déposés ici ,comme les plus beaux des cadeaux..merci vraiment..:)


2012-07-16

First summer splashes..


Petit moment de fraicheur avec les enfants ...:)
Bauduen-Var-Lac de Ste Croix...



J'avoue m’être fait tirer l'oreille pour sortir ce jour là...l'idée de passer une heure dans "l'auto-cuiseur" ne me disait rien qui vaille...après une journée ou le thermomètre avait déjà frôlé les 40 degrés..:)
Et malgré mes appréhensions ,personne , pas de touristes a la recherche de chaleur , pas d'autochtones en mal de fraicheur...nous et le lac..petite parenthèse de sérénité et de beauté..merci la vie...:) Pour être honnête ,les flux de visiteurs me font préférer l'automne a l'été..:)


Ici le Grand Maitre des eaux...


Son sort préféré ,"jet d'eau froide" ..tres doué..:)




Gouttelettes paillettes et vif argent....





Ambre dorée et or liquide..




Certains utilisent du matériel sophistiqué et onéreux pour faire de la macrophotographie sur gouttes d'eau.On a simplifié l'exercice ,il suffit d'avoir a portée de la main ,un enfant qui joue ou plusieurs ,un lac et quelques cailloux...:)
Merci aux enfants pour leur active participation..:)et pour ce bon moment que nous avons passé..:)




Je vous souhaite de passer un bel été..je serai encore assez discrète( voire même invisible , je sais ) pendant les semaines qui vont suivre..et je crois bien que cela va durer au delà encore..ne vous inquiétez donc pas de ces disparitions parfois qui durent , cela fera parti dans l'avenir de mes nouveaux rythmes..
Mais ainsi va la vie ..on va bien voir..
Merci a ceux qui malgré mes absences prolongées restent fidèles a ce blog..ça me touche très sincèrement et profondément..:)
je vous embrasse

Hugs and kisses.

2012-06-04

For the softness..pour la douceur..

« La douceur c'est la plénitude de la force. » Alphonse Gratry

Il n'y a rien de plus fort au monde que la douceur. » Han Suyin

On ne peut ressentir la douceur de cette vie sans en même temps concevoir une colère absolue contre le mal qui la serre de toutes parts. » Christian Bobin

Une pensée spéciale pour Patrick du blog "Sur la route" ... a qui je dédie ces images ..:)
Bonne route a toi Aminaute ,que ta vie soit remplie de moments de joie et de douceur..bises et amitiés..:) et merci pour les voyages que tu nous a offerts...:)

2012-05-25

L'oeillet ..Carnation

L’œillet s'inscrit dans notre mémoire collective et olfactive...Évocation nostalgique des baisers parfumés de nos grands-mères ou d'un coin de jardin de notre enfance.. Toutes ces effluves épicées de girofle poivrée ,aux notes d'une délicieuse sensualité ,ont conservés ,a travers les siècles ,leur puissant pouvoir de séduction..

Beaucoup de membres de cette immense famille sont nés de l'imagination de l'homme..les œillets n'en finissant pas de se prêter aux désirs et aux lubies de l'horticulture et de la botanique. Sophistication poussée a l’extrême pour les "Bizarres" du 18eme siècle ,a trois ou quatre couleurs ,délires pour les peintres avec les "Fantaisies" aux pétales striés ou mouchetés, regards du poète pour les "Nuancés" ,affaire de mode pour les "Picotees" ,aux pétales blancs ou jaunes ,margés d'une couleur contrastée, mais aussi recherche de simplicité pour les Unicolores et les Bicolores..
  L’étymologie du terme Dianthus-"Dios-Jupiter" et "anthus-fleur" ,témoigne de l'estime que lui portait les grecs... D'abord tressé en couronnes ceignant le front des athlètes triomphants de l'Antiquité ,on le retrouve aussi sur les enluminures des manuscrits du moyen-âge ,tandis qu'il se lançait a la conquête des jardins a la corne d'or ,et devenait un thème ornemental privilégié de l'empire Ottoman...

L'œillet est aussi utilisé dans la préparation des pots-pourris en raison de sa fragrance subtile, l'une des plus ancienne recettes de pot-pourri à l'œillet remonte à 1754 : Il y est conseillé de mélanger, dans un vase, des pétales d'œillets rouges avec des pétales de rose de damas, des fleurs d'oranger, de la marjolaine, du myrte, du thym de la lavande du romarin et une grosse pincée de sel marin.
 Le monde du parfum
  Paradoxal ,l’œillet s'annonce avec simplicité ,comme pour mieux dissimuler la complexité de sa famille,dont les membres rassemblent quelques trois cent mille individus issus d'environ trois cents espèces. La majorité des Dianthus seraient originaires du continent Européen ,d’où , une fois n'est pas coutume ,certains d'entre eux seraient partis ,coloniser l'Orient... Source ,"Les fiches thématiques de Courson"
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...