La photo fait du bruit, une déflagration dont l'écho se prolonge, et invente paradoxalement l'invisible silence des fêtes, des jeux, des pièces et des jardins.
Bernard Puissesseau
Photos100cibles par Clo..Photos, poésies,citations...

2010-12-30

Autant en emporte le temps..Best wishes, meilleurs voeux,Happy New Year,Bonne et Heureuse Année..


Le passé, l'avenir, ces deux moitiés de vie dont l'une dit jamais et l'autre dit toujours.
Alphonse de Lamartine

Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent est à toi.
Proverbe arabe

On voit le passé meilleur qu'il n'a été ; on trouve le présent pire qu'il n'est ; on espère l'avenir plus heureux qu'il ne sera.
Louise d’Epinay

Nos actes ne sont éphémères qu'en apparence. Leurs répercussions se prolongent parfois pendant des siècles. La vie du présent tisse celle de l'avenir.
Gustave Le Bon

Ecoute ton coeur. Il connaît toute chose, parce qu'il vient de l'Âme du Monde, et qu'un jour il y retournera.
Paulo Coelho

On ne peut pas dire pourquoi. La raison de l'amour, c'est l'amour. La raison de l'amour, c'est qu'on aime.
Vladimir Jankélévitch

Je vous souhaite a tous une Belle Année 2011..qu'elle vous apporte petits et grands bonheurs..et plein d'amour surtout...
Un grand Merci a ceux qui m'ont fidelement accompagné jusqu'ici, aux portes de cette nouvelle année..merci pour tous ces chaleureux moments partagés,merci du fond du coeur pour toutes ces belles rencontres..
Passez un bon reveillon..je vous embrasse..

2010-12-18

Enfances..


Il y a des choses de l'enfance que seule l'enfance connaît.
Colum McCann

L'INNOCENCE..

O mon bel enfant
Libre et prisonnier
Prisonnier des contraintes que s'imposent les hommes
Et libre de les transcender
N'aies jamais peur du vide
Car c'est le vide qui t'a enfanté


Accroche toi
Aux parois lisses et dures de la vie
Accroche tes ongles aux moindres interstices
A la moindre infractuosité du roc
Ouvre large tes oreilles
A l'appel du vent
A la musique du silence
Ouvre tes narines aux odeurs fortes et subtiles
Des parfums de la terre
De la sueur de la peau
De tout ce qui vit, qui exhale, qui expire
Pour que lorsque t'arrivera le pire
Tu puisses en tirer le meilleur


Ouvre les bras à la détresse humaine
Car ta propre détresse peut en être le ferment
Ouvre ton coeur à la beauté secrète
Sourde, aveugle et muette
Parce que rare est celui qui la voit
Rare est celui qui l'entend


Garde ton âme ouverte
Comme une source offerte à la soif du mendiant
De l'errant, du poète, du chercheur, de l'enfant
Ton regard innocent et ton esprit honnête
Garde-les toute ta vie
Car la simplicité
Est la marque des grands...
(J Higelin)

Il y a toujours dans notre enfance, un moment où la porte s'ouvre et laisse entrer l'avenir.
Graham Greene

En tout domaine, le génie de l'enfance est de découvrir l'essentiel sans connaître le nom qu'il porte.
Gilbert Cesbron
Extrait de: "C'est Mozart qu'on assassine"

2010-12-11

Alchimie d'une symphonie automnale


En automne, dans l'hémisphère nord, les jours raccourcissent et la température se refroidit. Les arbres se préparent à passer l'hiver: ils perdent leurs feuilles, des billions de tonnes. Dans certaines régions, comme dans les nôtres, une féerie de couleurs précède la chute des feuilles. Auparavant vertes, elles virent dans toutes les teintes du jaune, de l'orange et du rouge. Ces changements de couleurs sont dus à la transformation des pigments présents dans les feuilles.


Le pigment vert des feuilles, c'est la chlorophylle. Elle absorbe la lumière rouge et bleue du soleil qui atteint les feuilles. La lumière réfléchie, moins rouge et moins bleue, apparaît verte

Les feuilles de plusieurs plantes contiennent un autre pigment, le carotène.Il absorbe la lumière bleu-vert et la lumière bleue. La lumière réfléchie apparaît jaune. La lumière absorbée par le carotène est transférée à la chlorophylle. Étant un composé plus stable, le carotène demeure dans les feuilles même après la destruction de la chlorophylle. Les feuilles apparaissent alors jaunes.

Un troisième pigment, ou classe de pigments, les anthocyanines, se rencontrent dans les feuilles. Les anthocyanines absorbent la lumière bleue, bleu-vert et verte. La lumière réféchie apparaît alors rouge.La pelure rouge des pommes mûres et le pourpre des grappes de raisins sont dus aux anthocyanines. Dans la sève cellulaire, elles sont le produit d'une réaction entre les sucres et certaines protéines. Pour que cette réaction se produise, il faut de la lumière et une sève fortement concentrée en sucre. C'est pourquoi les pommes apparaissent rouges d'un côté et vertes de l'autre.


Durant l'été, grâce à l'action de la lumière sur la chlorophylle, les feuilles des arbres sont des manufactures qui produisent du sucre à partir du dioxyde de carbone et de l'eau.

La variété et l'intensité des couleurs automnales sont grandement influencées par la température. Les basses températures détruisent la chlorophylle. Si elles demeurent au-dessus du point de congélation, elles favorisent la formation des anthocyanines. Le soleil brillant détruit aussi la chlorophylle tout en augmentant la production des anthocyanines. Un temps sec, en augmentant la concentration de sucre dans la sève, donne le même résultat. Ainsi, les couleurs automnales les plus flamboyantes se manifestent quand des jours ensoleillés et secs sont suivis de nuits fraîches et sèches.
source info :La chimie des couleurs de l'automne


Je vous souhaite a tous un beau weekend et une bonne semaine a venir..
J'ai trouvé interessantes ces informations a propos de ce phénomène qui malgré le temps m’émerveille toujours,le changement des teintes des feuilles en automne..
et je crois que nous sommes nombreux a en savourer l'explosion de couleurs..Les photos ne sont pas extraodinaires ,mais la lumiere elle l'était...
Nous n'avions plus vu le soleil depuis un bon bout de temps..
Est ce cela qui m'a poussée avec un brin de frenesie, je l'avoue, vers cette petite clairiere peuplée de chênes ,qui brillaient dans la lumiere, de tous leurs feux..
Je n'ai pas pu resister...
Je vous embrasse..
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...